Johana Fairfort - Art K Diff, portrait d'une communicante à l'âme d'artiste



Interview de Johana FAIRFORT, Chef de projet communication & événementiel freelance | France


Tout d’abord, parlons de vous. Comment allez-vous et comment vont vos affaires en ces temps de crise sanitaire ?

Johana FAIRFORT : Je pense que je me sens comme beaucoup de monde. Le manque de contact et de lien social se fait de plus en plus grand, d'autant plus que je travaille dans l'événementiel. Cela me manque d'un point de vue personnel et professionnel, mais je trouve des alternatives pour rester positive.


Ma saison haute événementielle a été littéralement saccagée par la crise. Mon année 2020 avait pourtant bien commencé avec de nouveaux partenariats, des projets d'envergures avec les DROM COM et l'international qui se formalisaient, et puis tout cela a été annulé ou est devenu obsolète. Donc j'ai connu une phase de déception.


Je suis une entrepreneure polyvalente ! J'ai toujours revendiqué que je pouvais faire ce que je voulais dans la mesure où je le ferai bien. J'ai réussi à sortir la tête de l'eau grâce à cette polyvalence, et parce que je suis ce que certains appellent une slasheuse.


Les relations que j'entretiens avec mes clients ont aussi joué un rôle important, pour qu'au final mon année soit correcte. Donc je ne me plains pas et je me prépare pour " l'après crise sanitaire ".


Parlez-nous de vous, de votre parcours et de votre carrière. Comment êtes-vous arrivée dans l'entrepreneuriat ? Quel a été le déclic ? Depuis combien de temps ?


Johana FAIRFORT : Il y a 15 ans, j'organisais des spectacles, des événements culturels pour une compagnie de danse. À l'époque j'étais chimiste dans les cosmétiques, je développais des formules de maquillage, et en parallèle j'étais bénévole dans une association culturelle, à la coordination d'événements.


Je côtoyais beaucoup d'artistes du spectacle vivant, et je ressentais un manque d'accompagnement dans leur organisation. Quand on est artiste, on a envie de créer, et on n'a pas le temps de s'occuper des détails logistiques, de la communication, et de toute l'organisation qu'il faut pour diffuser son art. À moins d'être encadré par une équipe de production, il y a énormément d'artistes qui évoluent sans support.


Souvent, quand j'organisais les déplacements de la compagnie, d'autres artistes demandaient à la chorégraphe qui gérait tout cela pour elle.
J'ai donc créé Art K Diff en 2011 pour pouvoir proposer mes services, aux artistes au départ, puis ensuite à des professionnels d'autres secteurs.

Quand je suis devenue indépendante c'était une activité complémentaire, et ensuite je me suis posé la question de la reconversion. J'ai donc fait un virage en me formant en management et communication événementielle.


Dans mon parcours j'ai aussi fait beaucoup de formations continues qui me permettent d'être polyvalente aujourd'hui.


Pensez-vous qu’il existe une sorte de formule secrète pour devenir un.e entrepreneur.e prospère ? Quels conseils donneriez-vous aujourd'hui à quelqu'un qui souhaite réussir en tant qu'entrepreneur ou investisseur ?


Johana FAIRFORT : Je n'aime pas trop le terme entrepreneure prospère, car la réussite ne se qualifie pas que financièrement ; il y a plein d'autres paramètres.


Je ne pense pas qu'il existe une formule secrète, car ce qui peut marcher pour l'un ne fonctionnera pas forcément pour l'autre.
N'importe qui peut entreprendre, ce qui fait la différence c'est la force de conviction, la détermination qu'on a pour son projet, et l'énergie qu'on va y mettre.

L'entrepreneuriat c'est un peu comme un moulin... N'importe qui peut décider demain de construire un moulin, mais une fois qu'il est construit, il faut le faire tourner.


Il faut savoir relever ses manches, encaisser les coups durs, se relever quand on trébuche, prendre des risques parfois, et avoir de la gratitude quand ça fonctionne ou qu'on tient la route, parce que rien n'est jamais acquis.


Parlez-nous de votre activité. Présentez votre entreprise, votre projet. Que faites-vous ? Qui sont vos clients ? Qu’est-ce que vous leur proposez ? Depuis combien de temps vous existez ?


Johana FAIRFORT :

J'ai créé Art K Diff il y a 10 ans. J'accompagne mes clients dans leur communication visuelle et événementielle.

En communication visuelle je mets en place une stratégie de création de visuels, pour valoriser leurs actions et leurs services. Ça peut partir de la feuille blanche en créant l'identité visuelle du projet, en passant par la création de tous types de supports de communication, jusqu'à la mise en scène des lieux de diffusion de la communication.


Pour le volet communication événementielle, je gère différents formats d'événements, de l'idée à la coordination jour J, et la gestion du budget, des prestataires, de la scénographie/ décoration.


Mes clients sont des entrepreneurs, en création ou en phase de développement, qui ont besoin de travailler sur leur stratégie de communication. Ce sont aussi des entreprises/ annonceurs qui souhaitent organiser un événement et n'ont pas les compétences en interne pour le faire.


Il y aussi des associations et artistes qui ont besoin de support pour valoriser leurs actions. Enfin il y a quelques particuliers.


Quelle est votre plus-value par rapport à la concurrence ? Pourquoi vous et pas les autres ? Qu'est-ce qui vous démarque de tout ce qui est déjà proposé sur le marché ?


Johana FAIRFORT : C'est clairement mon parcours !


J'exerce mon métier en travaillant beaucoup les sens, et c'était primordial en cosmétique. Je travaillais les matières, les couleurs, les sensations des textures au touché, etc.


Aujourd'hui je me sers de tout cela pour marquer ma différence.

J'ai transposé mon expertise en cosmétique dans la communication visuelle et la scénographie / décoration d'événements.

Ma connaissance du milieu artistique aussi me permet de proposer des événements avec une touche artistique aguerrie.


J'adore coordonner un événement où a priori deux mondes, qui n'étaient pas fait pour collaborer, se rencontrent finalement dans un projet fou.

Pour finir, quelle est votre définition du succès en 3 mots ?


Johana FAIRFORT :

Créer de l'impact !
Si votre projet a un impact positif sur quelqu'un ou sur quelque chose, pour moi c'est déjà une réussite.

Un mot de la fin ?


Johana FAIRFORT :

Mon leitmotiv c'est " Fais ce que tu aimes, et aime ce que tu fais ! "

Je me suis toujours dit qu'en tant qu'entrepreneure je proposerai les services que j'aime faire, mais qu'il faudrait toujours que je sois fière des résultats que je livre.



Liens utiles :


Site web : artkdiff.com


Vous pouvez retrouver Art K Diff sur les réseaux sociaux :


Et Johana sur LinkedIn !


Quelques réalisations :