La petite fée de Saint Martin


Interview d'Isabelle A. LAKE, Fondatrice de THE FINGER FAIRY | Saint Martin / Paris / Cannes


Tout d’abord, parlons de vous. Comment allez-vous et comment vont vos affaires en ces temps de crise sanitaire ?

Isabelle A. LAKE : Je vais bien :)

Les affaires se portent bien aussi et ne souffrent pas pendant cette crise sanitaire.


Je travaille entièrement en ligne et vise les entrepreneur(e)s qui souhaitent eux aussi, s'installer sur la toile pour ne pas subir les aléas de la vie '' extérieure '' .


Depuis que je me suis lancée, et encore plus depuis la COVID-19, de plus en plus d'indépendants souhaitent créer leurs marques, monter une boutique en ligne ou même proposer des formations virtuelles à distance.

C'est génial... non parce que le monde se digitalise, mais parce qu'on comprend qu'on ne peut plus trop compter sur le concret...


L'argent disparaît et si on a envie de le trouver pour le mettre dans notre poche, il va falloir aller là où il va : en ligne. Mais ça, c'est juste mon ressenti 😉

La COVID-19 a malheureusement fermé beaucoup de business physiques, mais a laissé la porte ouverte pour la plupart qui sont en ligne.


Parlez-nous de vous, de votre parcours et de votre carrière. Comment êtes-vous arrivée dans l'entrepreneuriat ? Quel a été le déclic ? Depuis combien de temps ?


Isabelle A. LAKE :

Cela fait depuis 2015 que je suis artiste - entrepreneure mais je me suis vraiment lancée dans la création d'entreprise en 2019.

De base, je vends mon image dans le milieu de la photo et de l'audiovisuel, à des professionnels tels que des vidéastes, photographes, dessinateurs, peintres et si coup de coeur, amateurs.


Visualiser a toujours été un de mes plaisirs et points forts. J'adore faire ça et je voulais à un moment, le professionnaliser.


Un jour, je me suis dis '' Si je peux créer pour moi-même, je peux sûrement le faire pour les autres aussi."

Le déclic est venu quand j'ai réalisé que je passais énormément de temps à créer, et je ne jurais que par ça. Tout autre type de travail ne m'intéresse absolument pas et ne me fait pas vibrer autant que la création.


Le salariat ? j'ai toujours détesté ça. Se rendre esclave pour pouvoir manger à la fin de la journée n'est juste pas normal pour moi.. Alors j'ai tout fait pour reprendre mon pouvoir et manger comme je veux, où et quand je veux. En lançant mon business en ligne.


Mes tous premiers clients étaient un hôtel à Saint Martin, sur mon île natale, et un centre d'affaire.


J'ai commencé à produire 2-3 posts par ci, 2-3 articles par là, pour pas grand chose, un peu comme un vêtement d'occasion qui cherchait à trouver sa place dans un placard.
Jusqu'au jour où je suis passée de 650 € à 1600 € voir 4000 € pendant les mois les plus productifs, et de 3 à + de 50 clients aujourd'hui.

Pensez-vous qu’il existe une sorte de formule secrète pour devenir un.e entrepreneur.e prospère ? Quels conseils donneriez-vous aujourd'hui à quelqu'un qui souhaite réussir en tant qu'entrepreneur ou investisseur ?


Isabelle A. LAKE : La formule secrète ?

Je pense sincèrement que la potion magique est dans les mots qu'on prononce lorsqu'on parle de son projet ou de son entreprise...

Si on passe nos journées à se dire que ça ne va pas marcher, ça ne marchera pas, parce que l'univers entend tout et s'avère être hyper réactif...


Si on expose le moindre doute, pourquoi ça fonctionnerait ...?


Il faut se lancer dans le vide pour voir de quoi on est capable... parce qu'il n'y a rien de pire que d'avoir des rêves au fond de nous, et de mourir avec.

Même si c'est pour lancer une marque de café, faites-le de votre vivant tout de même !


Envie de lancer des culottes qui changent de couleurs selon l'humeur ? Pourquoi pas ! Qui va vous arrêter ?


Envie de lancer une boutique, devenir artiste, esthéticienne, monter une holding à travers le monde, devenir docteur à domicile ou même masseur... ? Allez y !


Si ça ne marche pas ? Ce n'est pas grave en soi... il y a sûrement eu une petite erreur so try again.


Changez un détail qui semble coincer, regardez de plus près les tunnels de vente et connectez les à vos ambitions.


Avoir une passion c'est bien, mais taillez-la pour qu'elle puisse devenir votre source de prospérité.

Ne vous lancez pas parce que vous voulez faire de l'argent. Lancez vous parce que vos idées vous apporteront la liberté financière. Ce sont deux choses totalement opposées.



Parlez-nous de votre activité. Présentez votre entreprise, votre projet. Que faites-vous ? Qui sont vos clients ? Qu’est-ce que vous leur proposez ? Depuis combien de temps vous existez ?


Isabelle A. LAKE :

THE FINGER FAIRY ( la fée des doigts ) est une agence de communication et business branding qui aide les entrepreneurs et artistes à mettre un visage sur leurs idées.

Les services varient entre la conception & création de sites vitrines, et logo design, supports commerciaux , mise en place d'un document de presse ou de présentation et la communication sur les réseaux sociaux.


Mes clients récurrents viennent de Saint Martin, de la Guadeloupe, Martinique , Paris et baignent dans des milieux assez différents mais similaires à la fois... Ce sont des créateurs, photographes, formateurs, maquilleurs, freelances, coaches , naturopathes, etc.


J'existe depuis 2 ans et j'espère un jour pouvoir ouvrir une branche dans la production et marketing pour fournir des photos & vidéos publicitaires.


Ça serait kiffant.

Quelle est votre plus-value par rapport à la concurrence ? Pourquoi vous et pas les autres ? Qu'est-ce qui vous démarque de tout ce qui est déjà proposé sur le marché ?


Isabelle A. LAKE : Je crois que les clients viennent à moi parce qu'ils peuvent me faire confiance.


Je pense apporter un peu plus de proximité et d'intimité. Mes clients ne sont pas que des clients, ils finissent par devenir mes petits protégés et je prends des news quand je peux.

D'ailleurs, ils m'appellent '' ma fée '' . Ça me fait toujours rougir ça :)


Niveau technique ? Je propose des finitions assez fines dans toutes mes créations... notamment ma touche de fée : la dorure et le rose gold.



Pour finir, quelle est votre définition du succès en 3 mots ?


Isabelle A. LAKE : Foi, Courage, Temps


Un mot de la fin ?


Isabelle A. LAKE :

Believe in yourself. Vous êtes les créateurs et architectes de votre vie...

Vous avez ce pouvoir de faire naître avec vos mains, des bâtiments, des sculptures, des mondes nouveaux et merveilleux... Notre espèce humaine a quand même réussi à immortaliser le temps sur une feuille.... Qui aurait cru qu'un jour, on aurait pu tenir le passé dans des albums photos .


On a cette magie de pouvoir concrétiser ou de faire apparaître quelque chose.


Soyez ferme dans votre choix, dans votre vision, et ne vous inquiétez pas... Vous serez récompensé. Le guerrier trouve toujours son repos et sa gloire.

Bref, Just do it !


Liens utiles :


Site Web : thefingerfairy.com

Retrouvez aussi THE FINGER FAIRY sur Facebook et sur Instagram