Les 3 étapes pour générer vos premières ventes sur votre boutique en ligne


Étape 1 : Définissez correctement vos prix


" Toute chose a la valeur du prix que son acquéreur est prêt à payer ! "


Cette citation de PUBLILIUS SYRUS résume bien l'état d'esprit du e-commerçant et du dropshipper. Vous êtes la seule personne à avoir le pouvoir de choisir le prix de vos articles. Alors définissez correctement vos prix, afin de pouvoir créer des promotions régulièrement sur votre boutique en ligne et intégrer une politique de retour/remboursement que vous pouvez supporter financièrement.




Il faut compter généralement entre 40 et 60% de marge sur la vente de produits.



Sur la vente de services ou de prestations intellectuelles, le risque de remboursement est quasiment nul. Dès lors que la prestation est effectuée, il est difficile pour un client de justifier une demande de remboursement.


Néanmoins, il faut aussi prévoir une marge intéressante sur les services, pour pouvoir faire des gestes commerciaux aux clients les plus fidèles et aussi lors des campagnes de promo.


Étape 2 : Préparez votre boutique en ligne à la vente


“La mauvaise plaie se guérit, la mauvaise réputation tue.”

Ce proverbe espagnol s'applique particulièrement aux sites e-commerce et dropshipping. Il n'y a rien de pire pour une boutique en ligne qu'une mauvaise réputation.


Vous pourrez toujours améliorer votre boutique en ligne, votre copywriting, vos articles... Mais prenez garde à ne pas gagner une mauvaise réputation sur le net pour votre boutique. Vous ne vous en remettrez jamais !


Beaucoup de dropshippers et de e-commerçants payent de la publicité pour avoir du trafic sur leur boutique en ligne, mais ne comprennent pas pourquoi personne n'achète !


Si vous ne souhaitez pas rencontrer ce même problème sur votre boutique en ligne, voici les choses INDISPENSABLES à faire, avant de commencer à diffuser le lien de votre boutique et envoyer du trafic :


1- Vérifiez les informations légales de votre boutique en ligne


Vos clients ont besoin d’être rassurés. Seriez-vous prêt.e.s à mettre votre carte bancaire

sur un site qui ne vous inspire pas confiance ?


Je pense que la réponse est : Non ! ⛔️

Alors mettez-vous à la place de vos visiteurs et futurs clients.


Pensez à rédiger les contenus suivants :


  • Les mentions légales

  • La politique de confidentialité RGPD

  • Les conditions de remboursement

  • Les conditions de livraison et de retour

  • Les informations de contact et FAQ

  • Les avis et témoignages clients

  • La politique d’utilisation des cookies


⚠️ Si les informations légales ne sont pas présentes sur votre site, lorsque vous partagez votre boutique sur les réseaux sociaux, vous serez bloqués par les algorithmes et catalogués comme site frauduleux.


Votre réputation risque d'en souffrir.


Imaginez la réaction d'un client qui clique sur votre lien et reçoit le message de Facebook qui lui dit que le lien ne peut être ouvert car il ne respecte pas le politique de protection de la communauté Facebook :).


Ne négligez pas les informations légales de votre site !


Les visiteurs doivent savoir qui est la personne ou l'entreprise derrière le site, qui est la personne responsable de la publication, comment les données recueillies sont traitées et à quelle adresse mail envoyer une demande de suppression de leurs données s'ils veulent en exprimer le souhait.


2- Vérifiez les informations de paiement sur votre boutique en ligne


Il ne suffit pas de configurer un portail de paiement pour pouvoir encaisser l’argent sur votre boutique. Assurez vous que vos clients puissent vraiment payer sur la boutique :


  • Configurez le portail de paiement sur votre boutique (PayPal, Stripe, TPE...)

  • Créez un coupon de réduction spécial pour vous-même (-40 a -60% par exemple)

  • Personnalisez les emails de confirmation de paiement

  • Faites un achat sur votre boutique avec un email différent de votre email d'admin

  • Vérifiez les emails reçus et le prélèvement sur la carte (y'a-t-il une erreur ? 👀)

  • Vérifiez et traitez la commande dans le backoffice


Vous devez tester tout le parcours d'achat du visiteur sur la boutique publiée. Allez jusqu'au paiement et assurez-vous que tout se passe bien.


Voyez-vous bien la commande dans votre backoffice ? Votre carte a-t-elle été prélevée du bon montant ? Avez-vous bien géré la TVA (incluse ou non incluse dans le prix affiché) ?


Ne diffusez pas votre boutique en ligne avant d'avoir validé que vous êtes en capacité d'encaisser correctement vos clients !



3- Configurez une stratégie de promotion sur votre boutique en ligne


Tout le monde aime les bonnes affaires. De nos jours, vous ne pouvez plus vendre en ligne sans avoir des promos permanentes sur votre boutique en ligne !


La plupart des personnes qui viendront sur votre site ne vont pas acheter dès la première visite. Vous devez leur donner envie d’acheter.


Et même si vos visiteurs n'achètent pas tout de suite, assurez-vous qu'ils puissent laisser leurs coordonnées pour recevoir un coupon de réduction spécial ou un cadeau/bonus (vous définissez ce qui vous semble le plus pertinent) afin de pouvoir les relancer grâce au Marketing Automation (sujet que vous pourrez suivre dans nos formations en rejoignant la Dynamique e-commerce & Dropshipping)


Voici les actions pour mettre en place votre stratégie :


  • Créez un formulaire de récupération d’emails pour la newsletter

  • Créez un coupon de réduction spécial pour les inscrits à la newsletter

  • Créez des coupons de réduction pour tout le monde

  • Affichez clairement les coupons de réduction sur le site, visibles par tout le monde

  • Vérifiez les vignettes de partages réseaux sociaux, et intégrez-y les promos

  • Configurez le SEO avec 3 mots clés répétés sur chaque page

  • Vérifiez le texte qui apparaît lorsque l'on recherche votre site sur google


Votre objectif est de montrer à vos visiteurs qu'ils feront des bonnes affaires en achetant sur votre boutique.


Vous pourrez répéter les opérations de promo régulièrement sur la boutique. Si vous ne savez pas comment construire une stratégie de promo gagnante, réservez un appel stratégique e-commerce sur notre site et nos experts vous aideront sur le sujet.


Étape 3 : Générez vos premières ventes


Maintenant que votre boutique en ligne est prête à recevoir des visiteurs et à les convertir en clients, il est temps de générer vos premières ventes 😎.


Demandez et vous recevrez. Cherchez et vous trouverez. Frappez et l'on vous ouvrira.

Cette citation est un classique dans le monde des affaires ! La plupart du temps, la seule raison pour laquelle vous ne vendez pas, c'est juste parce que vous n'avez pas demandé à vos prospects d'acheter. Vous seriez étonnés de voir à quel point le seul acte de demander d'acheter suffit à faire vendre.


L'une des plus grandes erreurs que vous allez faire dans vos publications, vos pubs, vos newsletters, vos SMS et vos partages de la boutique, c'est d'oublier le "Call To Action" (CTA), c'est-à-dire "l'appel à l'action".


Il ne suffit pas d'afficher le lien de votre boutique ou de parler de vos produits. Il faut demander à votre audience d'acheter ou de profiter de la bonne affaire MAINTENANT !


Maintenant que vous avez le mindset du e-commercant, il existe 2 manières d'envoyer du trafic sur votre boutique en ligne. Soit du trafic gratuit, soit du trafic payant !


L'une des meilleures manières d'envoyer du trafic gratuit sur votre site, est d'utiliser la "Love Money", c'est-à-dire votre entourage (amis, familles, collègues etc.)


1- Envoyez du trafic gratuit avec la "Love money"


Tous les entrepreneurs connaissent l'importance de la "Love money". Lorsque vous démarrez une entreprise et que vous avez besoin de fonds, la première chose que regardent les partenaires financiers est la suivante : Combien de personnes dans votre entourage ont mis de l'argent dans votre projet et pour quel montant ?


Si personne dans votre entourage ne veut miser sur vous, pourquoi de beaux inconnus le feraient-ils ? Malheureusement, pour le banquier, vous êtes juste un.e bel.le inconnu.e ! :)


Lorsque vous lancez une campagne de crowfunding ou de levée de fonds, vos premiers investisseurs doivent être "votre entourage proche".


Lorsque vous lancez un nouveau produit/site, vos premiers clients doivent être "votre entourage proche".




Les avantages à avoir vos premiers clients dans votre entourage proche sont non négligeables :


- En cas de problème technique sur la boutique, ils vous remonteront l'information immédiatement pour que vous puissiez les corriger.


- En cas de difficultés dans le processus de livraison/réception de la marchandise, ils vous remonteront l'information immédiatement pour que vous puissiez changer de transporteur.


- En cas de problème de produits défectueux ou trompeurs (dans le cas des ventes en dropshipping), ils vous remonteront l'information immédiatement pour que vous puissiez changer de fournisseur.


Et ce sont les premiers à mettre de vrais témoignages clients sur votre boutique, et même des vidéos que vous pourrez utiliser dans vos pubs sur les réseaux sociaux.


Ils vous aideront également à améliorer vos produits grâce à leur expérience utilisateur. Oui, la famille c'est important ! Surtout quand on est entrepreneur.e :)


Si vous commencez à vendre directement aux inconnus sur internet, sans passer par la "Love money", en cas de difficultés, vos clients mécontents risquent de vous laisser des avis négatifs sur Google et autres plateformes d'avis, sur des problèmes que vous auriez pu identifier avant. Ce qui risque d'être compliqué à gérer.


Voici les actions à effectuer pour mobiliser la "Love money" :


  • Faites une liste de 10 contacts proches (amis, famille, collègues etc.)

  • Créez un coupon de réduction spécial avec le prénom de chacun (35% par exemple)

  • Invitez votre liste de contacts à acheter votre produit

  • Demandez-leur de partager votre site dans leur entourage

  • Faites vos premières publications sur les réseaux sociaux

  • Taguez vos amis et demandez-leur de repartager

  • Rejoignez des groupes et des communautés et faites du bruit ...


Demandez. Demandez. Demandez.


Vous serez étonnés de voir à quel point les gens aiment rendre service, bien plus qu'on peut le penser.


Exemple de script pour demander un achat sur votre site :


Bonjour Marie,
Comme tu le sais, je viens de lancer mon site e-commerce, je vends des accessoires de mode pour femmes. J'aimerais vraiment que tu deviennes l'une de mes premières clientes en achetant 1 ou 2 produits sur ma boutique. J'ai généré un coupon de réduction spécial pour toi, c'est ton prénom. Tu auras -35% sur ton achat. Cela m'aidera à lancer mon affaire :). Est-ce que je peux compter sur toi ? Merci d'avance.

2- Envoyez du trafic payant avec de la publicité


Maintenant que vous avez préparé votre boutique en ligne et réalisé vos premières ventes, vous avez un peu de recul sur le comportement de vos clients.


C'est le moment de passer à la prochaine étape : Envoyer du trafic sur votre site en faisant de la publicité payante.


Il existe différents canaux pour faire de la publicité payante :


  • Facebook Ads et Instagram

  • Google Ads

  • Snapchat

  • Youtube

  • Marketing d’influence

  • Programmes d’affiliation

  • ...



Rendez-vous dans les formations de la Dynamique Dropshipping & e-Commerce pour apprendre à envoyer du trafic de qualité sur votre boutique, tout en maîtrisant votre budget.


A bientôt.